Time has disappeared…

by Aurélia Lassaque


Time has disappeared…

Time has disappeared

Into the air-tracks

Where a young girl’s face,

Bird without body,

Takes flight.

From her eyes a black pearl

Escapes to Icaria sky.

She’s daughter to oblivion

That bequeathed her

A morsel of moonless night,

Left on her lips.

She’ll never touch earth

She’ll never tease the stone

Nor the trees

Nor the waters that counfound them.

She married an illusion

That vanished in the wind. 

Translated by James Thomas

Le temps s’est perdu…

Le temps s’est perdu

Dans les chemins de l’air

Où, oiseau sans corps,

Un visage de jeune fille

Prend son envol.

Une perle noire dans ses yeux

S’échappe vers le ciel d’Icare.

Elle est fille du néant

Qui lui laissa en héritage

Un bout de nuit sans lune

Sur les lèvres.

Jamais elle ne touchera terre,

Jamais elle ne tutoiera la pierre,

Ni les arbres

Et l’eau qui les affole.

Elle a épousé une chimère

Qui s’est perdue dans le vent.

Aurélia Lassaque