Poetry kills poets

by Alexis Bernaut


Poetry kills poets

« La musique a tué tous les musiciens » (Serge Pey)

Poetry kills poets
and life eats all the living

One should be able to sing
the limpness
the morbidity
the mediocrity

Sing the tepidness in which
very young children are sometimes
quite successfully brought up

to a life of no noise

One should be able to sing
the trouble one goes to

so that they won’t whet life’s appetite

so that they won’t make too much noise
when they die in their beds

One should be able to make poetry
out of what kills poetry.

 

24 June 2017

La poésie tue les poètes

« La musique a tué tous les musiciens » (Serge Pey)

La poésie tue les poètes
et la vie mange tous les vivants

Il faudrait pouvoir
chanter la mollesse
la morbidité
la médiocrité

Chanter la tiédeur où l’on élève
parfois avec succès
certains tous jeunes enfants

pour qu’ils ne fassent pas trop de bruit

Faudrait pouvoir chanter le mal
qu’on peut se donner

pour qu’ils ne mettent pas la vie en appétit

pour qu’ils ne fassent pas trop de bruit
quand ils mourront dans leur lit

Il faudrait pouvoir faire poème
de ce qui tue la poésie.

 

24 juin 2017